jeudi 19 septembre 2013

Ecolo veut légaliser la détention de drogues dures ???

Le parti belge Ecolo loin de l’idéologie écologique, nous reviens sur le devant de la scène avec une nouvelle idée encore plus surprenante que toutes celles déjà sorties de leur cerveau mono-neuronale. D’après leur analyse, il faut légaliser les drogues dures tout simplement parce que la répression est inefficace. Peut-être est-ce plus sage de chercher pourquoi la répression est inefficace. L’inefficacité ne vient elle pas du manque de volonté de nos politiciens de faire appliquer la loi ? L’inefficacité ne vient elle pas du laxisme de nos lois ? L’inefficacité ne vient elle pas de cette volonté d’ouverture ou le « tout est permis » ? Voila ce que souhaite le parti Ecolo dans notre société :
 
1. La légalisation de la possession de toutes les drogues pour un usage personnel.
 
2. La création de centres pour la vente de drogues douces (cannabis et dérivés). "Il s’agirait de coffeeshops sous la forme d’asbl", détaille Guillaume Le Mayeur. "Les bénéfices pourraient donc être réinvestis, éventuellement, pour étendre les activités."
 
Risque de banalisation ? "La consommation de drogues douces - pas les dures ! - est déjà banalisée, comme l’alcool ou le tabac. Alors autant avoir un cadre réglementé, avec des produits de qualité, et dont la vente générera des recettes pour l’État à utiliser dans les programmes de prévention."
 
3. La légalisation de la délivrance de drogues dures (héroïnes, cocaïnes…) dans le cadre de programmes de désaccoutumance, à l’image du projet pilote Tadam mené à Liège. Il visait à donner des doses très limitées d’héroïne à des toxicomanes afin de les sevrer. "On se situe dans un cadre médical", insiste le coprésident d’écolo j.
 
4. La prévention et l’aide aux toxicomanes. (source : http://www.dhnet.be )
 
La NWA dénonce ce qui s’apparente à une volonté du parti Ecolo de soumettre la population de notre pays à un esclavage par empoisonnement aux drogues, douces et dures. Légaliser et banaliser l’utilisation de ces produits revient à tuer petit à petit nos jeunes et même nos moins jeunes.
 
La NWA dénonce le parti Ecolo dans sa volonté de programmer un génocide de notre population.
 
La NWA dénonce le parti Ecolo de vouloir, pour l’état, récupérer de l’argent par des taxes sur le dos de la santé de nos citoyens.
 
La NWA dénonce le parti Ecolo de profiter de la faiblesse et l’addiction aux drogues d’une partie de la population pour faire de l’électoralisme de comptoir.
 
La NWA dénonce le parti Ecolo de prendre une part active dans le marché des stupéfiants, par le laxisme et la légalisation, ils permettent aux narcotrafiquants de continuer leur activité.
 
La NWA souhaite que la justice belge mette fin aux activités de ce parti criminel, nous demandons la dissolution du parti Ecolo pour avoir programmé le génocide du peuple belge.
 
La NWA souhaite que la justice belge que tous les cadres du parti Ecolo soit emprisonné pour complot contre le peuple et l’état.
 
La NWA souhaite une justice sans compromis envers les trafiquants en tous genres.

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire