samedi 16 février 2013

UN TRIANGLE VERT. Ha ha ha.


Heureusement que le ridicule ne tue pas.
 
La Nouvelle Wallonie Alternative a été invitée à rejoindre un groupuscule et ce sous son nom. Bien entendu, ce groupuscule a essuyé un refus. De ce fait, quelques cadres de celui-ci ont été certainement frustrés.
 
Suite à ce refus et à leur frustration, ceux-ci ont animé la vie quotidienne de la  NWA en contactant certains de ses membres. En effet, les dits cadres leur ont vanté la combativité de leur groupuscule et leur ont "dénoncé" la passivité de la NWA.
 
La NWA ne voit aucune action positive en allant manifester à huit devant le siège de la FGTB de surcroît un dimanche et donc fermé . Une telle action est totalement inintéressante aux yeux de la NWA.
 
Chacun a sa façon de combattre.
Ce groupuscule se félicite quant à la présence de 50 de leurs militants lors d'une manifestation en France.
 
La NWA ne participe pas à  ce genre de manifestation car celle-ci n'apporte aucune solution quant :
- A la lutte contre la pauvreté qui s'installe en Belgique.
- A la délocalisation des entreprises belges.
- A l'immigration anarchique.
- Au développement des zones de non-droit.
- A la précarité de nos anciens qui doivent choisir entre manger, se soigner ou se
chauffer.
- A la même précarité que rencontrent beaucoup de citoyens belges.

J’ai laissé faire ces quelques frustrés. Leurs gesticulations politiques et médiatiques m'amusaient. Maintenant,ça suffit. Je suis le président de la NWA, un parti patriotique qui lutte contre l’islam intégriste et contre toutes autres injustices. Ces gesticulations restaient très limitées.
Ici, nous avons de la dignité et nous disons stop au ridicule. Je ne veux pas que les personnes qui nous soutiennent soient considérées comme des demeurés. Toutes ces tracasseries toujours envoyées avec humour me lassent. Je vais donc aussi faire de l'humour.
 
Revenons au triangle vert hahaha. En politique, il faut être sourd à toutes rumeurs mais là. Il y a quelques mois, la NWA voulait taper fort contre le triangle rouge accaparé par le pouvoir en place au détriment des résistants et des patriotes morts qui ont combattu le nazisme. Entre- temps, un de nos membres  exclu a rejoint un groupuscule et oups un mois après cette lumineuse idée était reprise par ces nouveaux amis HAHAHA.
 
Entre le moment du renvoi de notre ex-camarade et la sortie de ce triangle vert hahaha, notre centre d’étude nous a formellement déconseillé d’utiliser ce projet pour lutter contre l’Islam intégriste.
 
Le triangle vert dans les camps nazis était porté par les droits communs,les bandits, les escrocs , bref le gratin de la société Nazie. En plus, ils étaient repris comme capots et persécutaient les autres prisonniers avec beaucoup d'assiduité. Relativement à toutes ces énumérations.
Portez ce triangle vert n'a aucun lien avec quelque résistance que se soit , mais est plus resentit comme mémoire des droits communs et donc des capots qui persécutaient les braves dans les camps de la mort. C'est à se demander si ce n’est pas du sabotage pour ridiculiser notre mouvance et notre combat commun.
 
Je déconseille formellement aux membres de partis Nationalistes et patriotiques de tomber dans le ridicule et de devenir la cible des gogos qui vont s’en donner à cœur joie avec le port de leur triangle vert. Hahaha.
 
Voici la définition Wikipédia sur ce fameux triangle vert :
Les criminels[modifier]
 
Remis à la Gestapo par la Kriminalpolizei, les « criminels »33 sont répartis en deux catégories. Ils comprennent d'une part les détenus internés par mesure de sécurité (Sicherungsverwahrteverbrecher ou SV), condamnés de droit commun qui purgent leur peine dans un camp de concentration alors que leur place est en prison. D'autre part, on y retrouve les « détenus préventivement à titre de justice » (Befristete Vorbeungshäftlinge ou BV) dont les initiales en allemand signifient également « criminels professionnels » (Berufsverbrecher), ayant déjà purgé plusieurs peines en fonction du droit commun. Cette deuxième catégorie est le vivier des Kapos les plus brutaux.
 
Ce n’est pas pour moi ni pour la NWA !!! Nous trouverons bien un sigle rassembleur contre cette peste verte mais pas un triangle historique... qui commémore les racailles de l’époque !!
 
Philippe DUQUENNE.
Président de la NWA.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire