vendredi 1 février 2013

Lettre ouverte.


Monsieur le Président de la République Française,
 
En tant que citoyen belge et  président d'un parti de droite décomplexée qu'est la Nouvelle Wallonie Alternative, j'ai l'honneur de vous faire connaître ma fierté quant à votre décision relative à la ferme lutte contre l'Islam intégriste.
 
L'Islam ne passera pas au Mali.  Voici le fort message que vous portez à ce pays africain par l'envoi de troupes françaises.  Bravo.
 
La Nouvelle Wallonie Alternative et ses camarades sont stupéfaits quant au lancement d'une croisade à l'encontre des intégristes alors que vous les acceptez par camion sur le sol français.
 
Suite à l'intervention de l'armée française au Mali, il faut espérer l'inexistance de flux migratoire dans nos démocraties.
 
A l'instant, j'apprends le soutien de la Belgique à votre égard par son apport de deux avions et d'hélicoptères.  Vous voilà sauvé.  En effet, les soldats belges sont les champions de la circulation sur les aéroports.  Ils ont effectivement régularisé la circulation des avions à Kaboul. 
 
Or, en Belgique, des zones de non-droit sont légion, des viols collectifs y ont lieu.  Il faut savoir qu'un tel viol est perpétré une fois par jour ainsi que beaucoup d'agréments subis par les jeux festifs de nos amis musulmans.
 
La Nouvelle Wallonie Alternative et ses camarades ont l'honneur de vous rappeler que la plus grande démocratie permet à tout citoyen de circuler en sécurité, en tout lieu et en tout moment néanmoins, ce n'est vraiment pas le cas sur notre sol.  En France, sûrement.
 
Il est à espérer que vos concitoyens n'auront pas à payer le prix fort relativement à cette magnifique décision, que vous continuerez le combat à l'intérieur de vos frontières afin que la France continue à être le fer de lance de la reconquête de nos droits perdus au profit de personnes présentes chez nous depuis soixante ans.
 
Veuillez croire, Monsieur le Président de la République Française, en mes sentiments les plus respectueux.
 
Philippe DUQUENNE.
Président de la NWA.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire