jeudi 31 janvier 2013

L'ABATTAGE RITUEL RELIGIEUX


L'égorgement sans étourdissement préalable des ovinés tel que le mouton et celui des bovidés tel que le boeuf est malheureusement d'actualité dans notre pays.
 
Cette pratique d'abattage est purement et simplement une mise à mort très douloureuse et stressante pour ces mammifères ruminants.  En effet, après leur égorgement, ceux-ci meurent après un quart d'heure et pourtant, celle-ci est autorisée par :
 
La loi relative à la protection et au bien-être des animaux.
 
CHAPITRE VI. - Mise à mort d'animaux.
 
  Art. 16. § 1. L'abattage ne peut se pratiquer qu'après étourdissement de l'animal ou, en cas de force majeure, suivant la méthode la moins douloureuse.
  (Les dispositions du chapitre VI de la présente loi, à l'exception de l'article 16, § 2, alinéa 2, ne s'appliquent toutefois pas aux abattages prescrits par un rite religieux.) <L 1995-05-04/40, art. 13, 004; En vigueur : 01-09-1995>
  § 2. Le Roi peut déterminer les méthodes d'étourdissement et d'abattage en fonction des circonstances de l'abattage et de l'espèce animale.
  (Le Roi peut déterminer que certains abattages prescrits par un rite religieux doivent être effectués dans des abattoirs agréés ou dans des établissements agréés (par le Ministre qui a le bien-être des animaux dans ses attributions, après avis de l'Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire), par des sacrificateurs habilités à ce faire par les représentants du culte.) <L 1995-05-04/40, art. 13, 004; En vigueur : 01-09-1995> <AR 2001-02-22/33, art. 20, 005; En vigueur : 01-01-2003>
 
Les personnes de confession musulmane ne consomment que de la viande halal et contribuent de ce fait à cette atrocité.
 
Une telle mise à mort ne fait pas partie des us et coutumes belges.
 
Dès lors, la Nouvelle Wallonie Alternative sollicite l'abolition de cette pratique barbare.
 
Béatrice SILVESTRE                                                 Annick BORGILION
Déléguée NWA                                                            Déléguée NWA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire