dimanche 27 janvier 2013

Arcelor-Mittal


DANS LES SERIES
 
« DALLAS A LIEGE
FLACON mis DE CREST
château WALLON »
 
AVEC LA PARTICIPATION
 
DES GRANDS DE LA POLITIQUE
BELGE FEDERAL
BELGE WALLON
 
ARCELOR MITTAL
LA BELLE AVENTURE WALLONNE
 
NWA EPISODE 1°
 
En 2006, notre industrie wallonne se voit charmée par les lueurs de notre très convaincant ami Monsieur MITTAL.  Après moult OPA boursière sur son concurrent direct ARCELOR.  Le tour est joué et la société européenne disparaît dans les méandres de l'actionnariat de notre ami précité.
 
Prendre le contrôle de son concurrent a pour but simple de l'éliminer de manière légale et courtoise, non sans avoir profité, des largesses des différents états en place.
 
En Belgique, intérêts notionnels surréalistes et pertes d'emplois garanties, sous la bénédiction des politiques habituels.
 
Le discours tenus en pareille circonstance, vous le connaissez et porte le nom de convention RENAULT, non rassurez vous, on ne vous oblige pas à en acheter une, mais on applique la loi dites RENAULT pour déterminer les indemnités dont peuvent bénéficier les ouvriers, employés et cadres de cette nouvelle fermeture. Bien entendu cette convention ne s'applique en aucun cas aux fournisseurs locaux intermédiaires de ces usines en état de fermeture avancé.
 
Quelques explications sont nécessaires afin de comprendre l'enjeu de cette fermeture.
 
La société MITTAL, industriel indien, est créée par le père de l'actuel grand patron, le jeune élève se forme auprès de son père et a le sens du développement fortement ancré dans ses gênes.  Aussi après avoir fréquenté quelques écoles renommées et pouvant bénéficier d'opportunité extraordinaire, le jeune MITTAL s'aventure sur le rachat de sociétés sidérurgiques en difficultés.  Avec le secours d'actionnaires, il investit dans ce genre de sociétés et en créent d'autres dans des pays dit émergeant, Mexique, Inde,etc.
 
Là comme vous le savez la main d'œuvre est particulièrement bon marché, dès lors l'investissement se rentabilise fortement et l'ombre ARCELOR empêche le bon déroulement du plan initial. Il décide donc de racheter ce concurrent un peu trop encombrant, féroce OPA et obtention d'une majorité  plus tard, le voilà incontournable dans le sillon de la sidérurgie mondiale.
 
Soucieux du maintien de son empire, il construit avec patience le fruits des avantages de tous les états soucieux de maintenir leurs outils mais surtout l'emploi.  On le caresse dans le sens du poil, on lui offre des avantages et lui, il promet d'investir et de relancer l'activité !!  Mais voilà que vient cette crise... que vous payez... Quel courage maintenir l'emploi en Europe, où un ouvrier coûte si cher !!
 
NWA EPISODE 2° LA TENTATION DU DIABOLO (PAS MENTHE)
 
Voyons un peu : en EUROPE en particulier en BELGIQUE
 
–salaire à 100%
–porté pour le calcul à 108 %
–ONSS, Précompte Professionnel, fond de fermeture, caisse des veuves et orphelins, etc...
–convention collective
–congé payés
–35 heures
–prime de fin d'année
–jours de congés entre 20 et 30
–jours de maladies, après un mois de salaire garanti par l'employeur indemnités mutuelle
–chèques repas
–chèques verts
–etc.

                                           AILLEURS DANS LE JURASSIC 

–salaire
–taxe ? On paie nos impôts avec ??!!??
–ONSS , c'est un nouveau régiment retrouvé dans une profonde foret prussienne ou quoi???
–mutuelle, c'est quoi ça??
–chèques repas, je connais pas
–chèques verts, t'es fou toi, nous, on pollue très beaucoup
–jour de congé, tu rigoles, on travaille six jours sur sept
–35 heures, tu rigoles on dors seulement ça pour une semaine
–etc.
–oui dans certains pays, comme en Chine par exemple, le patron est obligé de nourrir ses ouvriers, un bol de riz et quelques légumes bouillis, voilà mais ils sont logés dans les maisons de l'usine (pas gratuitement), il achète leurs besoins dans les magasins de l'usine... vous avez compris.. C'était l'Europe des 18° et 19° siècles pendant l'explosion industrielle...

NWA EPISODE 3°  LE CHOIX
 
Le choix de nos actionnaires est simple, se remplir les poches sans trop investir, surtout que l'outil est déjà âgé...trop
 
Comment cela ce fait-il?
 
Dans le même contexte les actionnaires européens, se sont bien entendu enrichis au détriment de la modernisation de l'outil.  Et à la vente, ce dernier est déjà moribond, l'aubaine du rachat par notre Monsieur MITTAL était très alléchante et incontournable.
 
Aujourd'hui quand on nous annonce la fermeture de l'usine, tout le beau monde politique habituel vient en vociférant, désigne un bouc émissaire et essaie de recoller des morceaux de bout de chandelles? afin d'offrir une prime de départ... mais n'oubliez pas messieurs les bénéficiaires, qu'un ami, toujours présent est là... il tend vers vous des mains tremblantes de joie,... son nom il ne le signe au bout d'une épée comme le Z de Zorro... mais d'un T qui veut dire Taxe... dans le cas présent celle-Ci avoisine sans ambages le triste record de 50% en premier prélèvement et en fin d'année vient s'ajouter à vos revenus de célibataire, ou couple, avec la conséquence de nouvelles perspectives de taxes, et la joie indicible se lit sur vos visages émerveillés, le fameux pourcentage destiné à votre entité communale bien aimée
 
             Moralité de cette histoire, monotone et répétitive...
 
Le dur moment du chômage, là nous vous souhaitons la bienvenue dans un monde particulier...
La fermeture des petites PME sous traitantes, avec de nouveaux licenciements !!  Pour eux pas de procédure Renault...
Les commerçants locaux privés d'acheteurs un peu mieux nantis, des moments plus délicats en fin de mois !!
Le cruel dilemme des prêts qui semblent devenir plus lourd à régler en temps utile !!
 
NWA EPISODE 4° LE SORT
 
Enfin ici la pénible ROUTINE.
 
La crise, vous le simple peuple, l'ouvrier, l'employé, le cadre,...
vous n'en êtes pas responsables, certes, mais c'est vous qui la payez.
 
Alors en ces moments de tristesse, pensez vous encore de bon aloi de faire confiance aveuglément à des personnes qui ne respectent qu'une seule chose... leur portefeuille.
 
Quand je les entends vous dire sans sourciller, qu'ils comprennent votre désarroi de fin de mois.... je ris et pleure à la fois...
avec leur salaire de misère, ils ne peuvent se rendre compte d'une fin de mois difficile....
 
Rendons ce pays à son peuple et éliminons des tablettes politiques ces personnes enrichies sur le labeur des travailleurs.  En fin d'exercice annuel vous ne percevez rien il me semble alors que les boss touchent un beau pactole... mais c'est normal, ils ont oeuvrés à votre désarroi et sont récompensés de leurs beaux efforts
 
Pour récupérer l'outil, il eût fallu le moderniser il y a quelques … années.  Ne pas le vendre et conserver nos brevets de fabrication, mais enfin voilà, le sort en est jeté , «  aléa jacta est » comme dirait Jules...

NWA EPISODE 5° QUE RESTE-T-IL DE NOS BOULOTS
 
Des familles entières dans le doute ???
Comment boucler les fins de mois??
Comment payer les dettes de ménage??
Comment dire aux petits que …. le foot s'est pour plus tard, que le beau blouson XYZ on le prendra un peu plus tard??
Comment acheter du mazout de chauffage à + de 940.00€ les mille litres
Comment                         SIMPLEMENT  …..VIVRE ?
 
NWA EPISODE 6°LES SOLUTIONS
 
Comment combattre cette malheureuse histoire continue, allons cherchez un peu.
 
Nous vous proposons lors de la vente des actifs, usines, industries, installations etc. D'assortir tous ces contrats de:
 
–Une garantie de continuation de l'activité complète sur les sites pendant une génération soit 30 années.
–Un remboursement intégral de toutes les aides reçues si cette première condition n'est pas respectée scrupuleusement.
–Une interdiction de délocaliser les centres de fabrications, d'entreposages, d'expéditions sous peine de nationalisation immédiate.
–Une taxation à la hauteur des revenus de l'entreprise.
–Une taxation pour les actionnaires n'investissant pas les montants nécessaires au maintien de l'outil dans ses plus hautes performances.
–Une déclaration obligatoire des revenus réalisés sur les sites dans le pays avec taxation réel des bénéfices.
– Interdiction de siège social dans un paradis fiscal.

NOUVELLE WALLONIE ALTERNATIVE
 
UN HOMME = UN TRAVAIL
 
            MARC PAUL
DELEGUE HAINAUT NWA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire